Sélectionner une page
Accueil >> Blog >> Comment s’engager en faveur de l’éthique en entreprise ?

Comment s’engager en faveur de l’éthique en entreprise ?

« Chacun d’entre nous porte la responsabilité de la forme éthique qu’il a donné à sa propre vie ». Cette formule du philosophe allemand Jürgen Habermas peut aisément se décliner… au monde de l’entreprise, où chacun peut porter la responsabilité d’un engagement en faveur de plus d’éthique.

A la faveur de la pandémie et de la crise sociale et économique en découlant, l’éthique s’est affirmée comme l’une des priorités des organisations. L’éthique pourrait être définie comme une “science de la morale”, ou comme le fait d’intégrer des valeurs morales au fonctionnement d’une entité. Loin d’être une valeur abstraite, elle peut prendre des formes très concrètes au sein des entreprises… Et générer de nombreux bienfaits pour chacun. Tour d’horizon des manières de s’engager en faveur de l’éthique en entreprise.

Elaborer une charte des valeurs éthiques de l’entreprise

L’élaboration d’une charte des valeurs éthiques est un excellent moyen de définir les priorités et valeurs d’une entreprise. Dans l’idéal, elle sera rédigée en concertation avec l’intégralité des équipes, pour que son avènement soit l’élément structurant d’un changement de cap. De plus, la participation d’un maximum de collaborateurs garantit l’adhésion du plus grand nombre. Loin d’être réservée aux grands groupes, l’élaboration d’une charte des valeurs éthiques est extrêmement profitable aux PME et TPE. En plus de faire valoir leur engagement en termes de RSE, elle sera de nature à rassurer ses partenaires et clients.

Ressources humaines, écologie : les fers de lance de l’éthique en entreprise

Difficile de croire au positionnement éthique d’une entreprise si elle est connue pour malmener ses collaborateurs… Ainsi, le premier tournant d’une révolution éthique au sein d’une structure de travail passe par ses ressources humaines. Respecter l’équilibre vie privée/vie professionnelle, s’engager en faveur de la parité, mener des campagnes de recrutement en encourageant les candidatures de personnes en situation de handicap… Autant de premiers jalons pour l’instauration d’une culture de l’éthique en entreprise.

Au-delà des ressources humaines, le positionnement éthique d’une entreprise est intimement lié à ses choix de prestataires, partenaires et clients. Il ne sert à rien d’affirmer son adhésion à des valeurs écologiques… Si l’on travaille avec des acteurs du secteur de l’énergie connus pour leur non-respect de l’écosystème. Mais un engagement éthique en faveur de l’écologie ne se limite pas à ce seul critère. Choix de produits et matériaux durables, engagement en faveur de la biodiversité, démarche d’amélioration des bilans énergétiques de l’entreprise sont autant de facteurs à prendre en compte. 

L’éthique, vecteur de sentiment d’appartenance

Selon une étude de l’université de Dijon, l’éthique en entreprise permet le développement d’un sentiment d’appartenance pour les collaborateurs. Elle permet également l’instauration d’un cadre décisionnel facilitant les choix, tous niveaux hiérarchiques confondus. Une entreprise engagée en faveur de l’éthique fournit à ses collaborateurs l’occasion de s’engager pour une cause plus noble que la recherche du profit – ou de l’intérêt personnel.

Quels bénéfices peut-on tirer de l’éthique en entreprise ? 

Un engagement éthique fort ne peut être que profitable à une entreprise – ou à toute structure de travail. Et pour cause : le fait, pour chacun, de s’engager pour une cause commune, ne peut qu’améliorer l’ambiance de travail. Et par là même… le travail en lui-même. De plus, la structuration des projets en travaux communs plutôt qu’individuels génère une meilleure communication interpersonnelle au sein des équipes.

Enfin, le fait de positionner votre entreprise comme une entreprise éthique ne peut que renforcer votre image de marque… Et ainsi vous amener à collaborer avec des partenaires ou clients engagés dans cette même démarche éthique. Une étude de l’université de Nice démontre ainsi que la sensibilisation au positionnement éthique d’une entreprise n’est pas l’apanage de micro-segments. Elle est au contraire une demande partagée par “peu ou prou toutes les catégories de la population”. L’éthique en entreprise est donc un cercle vertueux qui ne demande qu’à être initié.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Restons en contact! Recevez nos dernières actualités et des éclairages sur les applications métiers personnalisées