Sélectionner une page
Accueil >> Blog >> La datavisualisation a-t-elle sa place en France ?

La datavisualisation a-t-elle sa place en France ?

Trop souvent, la datavisualisation est perçue comme un concept abstrait, qui ne serait utile qu’aux grands noms de la tech Outre-Atlantique. Pourtant, la datavisualisation bénéficie d’un solide réseau d’experts en France, est particulièrement présente dans les médias hexagonaux et a beaucoup à apporter. Comment aller au delà des clichés sur la datavisualisation?

La datavisualisation, née en France 

Qui pense datavisualisation pense souvent Silicon Valley. Mais saviez-vous que l’inventeur de ce qui est considéré comme l’une des premières datavisualisations de l’histoire est… Français ? Le nom de Charles-Joseph Minard ne vous dit sans doute rien, mais cet ingénieur civil né au XVIIème siècle est considéré comme le père fondateur de la datavisualisation. On lui doit une fabuleuse datavisualisation. Cette dernière, mise au point en 1812, montrant les pertes subies par l’armée napoléonienne au cours de la Campagne de Russie. En un clin d’oeil, le lecteur peut se renseigner sur les températures subies par les soldats français, les lieux traversés par l’armée… Et surtout, ses pertes. La bande beige représente en effet l’effectif des troupes, que l’on voit se réduire comme peau de chagrin à mesure que la campagne avance. 

Datavisualisation - Carte figurative des pertes de l'armée française campagne de Russie 1812-1813

La datavisualisation de Charles-Joseph Minard a marqué les esprits au point de faire l’objet, encore aujourd’hui, de nombreuses études. Le meilleur exemple en est cette analyse de Michael Friendly, hébergé par l’université de York.

La datavisualisation, alliée des médias français 

En 2016, au cours de l’élection présidentielle américaine, le monde était suspendu à une datavisualisation. L’aiguille du New-York Times indiquant le nombre de votes qui, un temps, avait balancé vers le camp des démocrates… Avant de se pencher définitivement vers le camp républicain. Cinq ans plus tard, les médias américains sont toujours aussi friands de datavisualisation – comme l’a démontré la dernière élection présidentielle. Mais les salles de rédaction françaises ne sont pas en reste. Ainsi, la majorité des grands journaux français disposent de leur propre service de datavisualisation. Le service des Décodeurs du Monde propose, par exemple, de nombreuses datavisualisations sur le Covid-19. Les Echos sont friands de Géoviz, et mettent en image la data pour illustrer leurs articles. Mais la dataviz a conquis des médias plus grand public… A l’instar de Paris Match, et de son excellent service Data Match

La datavisualisation, utile à toutes les organiations

Quelle technologie permet d’offrir à ses équipes un environnement de travail numérique agréable, de prendre les meilleures décisions en faisant parler ses données, de prédire des tendances émergentes ? La datavisualisation, bien sûr. Des TPE et PME aux grands groupes, la datavisualisation est une alliée pour toutes les entreprises françaises. La dataviz permet en effet de mieux communiquer, en permettant aux équipes de comprendre en un clin d’oeil des problématiques qui, si elles avaient été présentées par le prisme d’un powerpoint ou d’un tableau Excel, seraient restées ardues. En simplifiant le défi de l’analyse des données, et en mettant en images des problématiques qui, sans la dataviz, resteraient dormantes

La datavisualisation, précieuse alliée des RegTech en France

C’est un fait connu de tous : l’inflation législative connaît, en France, des sommets. Pour aider les entreprises à se mettre en conformité avec la législation, la datavisualisation offre un concours précieux

Values Associates a par exemple développé une approche innovante en partenariat avec Mazars, De ce partenariat est née ConformEthics, la première RegTech permettant de sécuriser sa mise en conformité avec l’exigeante loi Sapin 2. La datavisualisation est un des leviers forts, notamment pour mesurer l’exposition aux risques de corruption. Vous vous intéressez aux RegTech et à la datavisualisation, mais ne savez pas par où commencer ? N’hésitez pas à nous contacter !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Restons en contact! Recevez nos dernières actualités et des éclairages sur les applications métiers personnalisées