Sélectionner une page
Accueil >> Blog >> Datavisualisation et RegTech : un duo gagnant

Datavisualisation et RegTech : un duo gagnant

Les RegTech et la datavisualisation semblent ne rien avoir en commun. Et si deux disciplines à priori étrangères l’une à l’autre pouvaient s’unir pour accompagner la performance de leurs utilisateurs ? Tel est le pari gagnant. Le point avec Values Associates.

Que sont les RegTech ?

Les RegTech sont nées de la crise des Subprimes – et de l’inflation réglementaire en ayant découlé. Cette crise économique a démontré la nécessité d’une régulation renforcée des systèmes financiers, dont l’effondrement avait eu des conséquences sociales et économiques dramatiques – en Europe comme aux Etats-Unis. Dans ce contexte, les RegTech s’appuient sur une large panoplie de leviers technologiques… Et ont vocation à aider les entreprises à se mettre en règle avec les différentes réglementations auxquelles elles sont soumises. 

Les Regtech utilisent le cloud, la data, l’Intelligence artificielle et le Machine Learning… pour améliorer le processus réglementaire afin de répondre aux exigences de conformité. Elles complètent les audits et les flux de travail sur les risques en interne ; ou les remplacent entièrement. Les RegTech ont été conçues à l’origine pour les banques et les grandes institutions financières,

Pourquoi les RegTech sont-elles en plein essor ?

Les RegTech sont subdivisées en plusieurs familles. Certaines entreprises de RegTech sont ainsi spécialisées dans la lutte contre le blanchiment, notamment grâce au KYC (Know Your Customer), processus permettant de vérifier l’identité et l’intégrité de ses clients. Les RegTech apportent également une aide précieuse dans le processus de surveillance des opérations, en analysant et recoupant les bases externes, ou en étudiant l’historique des transactions, par exemple. Mais les entreprises spécialisées dans les RegTech peuvent également apporter des solutions de gestion de la conformité, permettant de gérer contrats, conflits d’intérêt et pilotage réglementaire. Enfin, les RegTech permettent une protection des données optimales et une veille réglementaire utile pour faire face à l’inflation législative.

Les RegTech et leur environnement

Selon Xerfi, cabinet spécialiste en analyse de marché, les RegTech bénéficient d’un environnement quasi idyllique. « L’inflation normative, propre aux institutions financières (MiFID II, PRIIPs, Solvency II, etc.) ou non (RGPD, ePrivacy, etc.), ainsi que l’augmentation des amendes et pénalités infligées par les régulateurs obligent les banques et autres assureurs à accroître leurs dépenses dans les activités de suivi, de gestion et de mise en conformité« , lit-on dans la dernière étude consacrée par Xerfi aux FinTech. 

La Tribune, dans un article consacré au sujet, précise qu’au sein des RegTech européennes, deux catégories se distinguent : les RegTech dédiées à la lutte contre la fraude et le blanchiment, et celles dédiées à la gestion de la conformité.

Comment la datavisualisation peut-elle apporter son concours aux RegTech ?

Les RegTech sont d’une importance capitale pour faire face à l’extension croissante des environnements réglementaires. La représentation graphique des données et la modélisation, que permet la datavisualisation, permet dans ce contexte de numériser et de digitaliser les tâches les plus chronophages, et de proposer des solutions simples et intuitives à utiliser pour tous les collaborateurs concernés.  La finalité des RegTech et de la visualisation des données est la même : permettre de prendre les bonnes décisions en un temps réduit, et d’automatiser les tâches les plus chronophages afin de permettre aux équipes de se concentrer sur leur cœur de métier. De plus, la datavisualisation permet de transformer les données en informations, ainsi que l’explique ce document de la Banque Mondiale, qui montre l’apport de la datavisualisation aux RegTech.

Comment adopter la datavisualisation appliquée aux RegTech ?

Les RegTech sont un domaine encore relativement confidentiel. Si quelques start-up en ont fait leur domaine de spécialité, ces dernières ne bénéficient généralement pas d’une expertise dans le domaine de la datavisualisation… C’est là qu’a tout son sens le croisement d’expertises. Les expertises d’une structure reconnue sur la restitution visuelle de données. Les expertises d’une structure dont les enjeux de conformité sont le coeur de métier. C’est dans ce contexte qu’est né le partenariat entre Mazars et Values Associates. Une belle aventure autour de la digitalisation de la loi Sapin 2 anti-corruption. En croisant nos deux expertises, conformité et données, nous avons imaginé une offre Regtech innovante. Faciliter et sécuriser le respect des obligations de la loi Sapin 2. C’est par ici !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Restons en contact! Recevez nos dernières actualités et des éclairages sur les applications métiers personnalisées