Accueil >> Blog >> GRC et digitalisation : les deux font la paire

GRC et digitalisation : les deux font la paire

Alors que la pandémie a été un test de résilience à grande échelle pour les entreprises et que le télétravail s’est généralisé, les entreprises renforcent leur stratégie de GRC. Dans cette démarche, la digitalisation est une alliée de choix. Les explications de Values Associates.

Selon le rapport prévisionnel de l’IDC paru en 2021, les revenus mondiaux des logiciels de gouvernance, de risque et de conformité (GRC) ont connu une croissance continue en 2020, avec une hausse de 8,2 % d’une année sur l’autre… Malgré les craintes d’un ralentissement du marché résultant de la pandémie de COVID-19. Dans le même temps, la pandémie a mis en évidence la nécessité de solutions GRC mieux coordonnées, ce qui stimule de nouveaux investissements. Selon les nouvelles prévisions d’International Data Corporation (IDC), les revenus mondiaux de la GRC passeront de 11,3 milliards de dollars en 2020 à… Près de 15,2 milliards en 2025.

La digitalisation, réponse idéale à un environnement en constante évolution

« Alors que le marché de la GRC a connu une transformation radicale au cours des dernières années, la pandémie de COVID-19 a mis l’accent sur les zones à risque et les menaces pour la continuité des activités. En outre, l’environnement réglementaire s’est élargi et est devenu plus strict. Notamment en matière de protection de la vie privée, ce qui exerce une pression accrue sur les entreprises et leurs capacités de conformité », relève l’IDC dans son rapport annuel. De plus, les conseils d’administration des entreprises sont confrontés à de nouvelles directives en matière de responsabilité environnementale et sociale de la part des investisseurs et des consommateur… Ce qui les oblige à redéfinir la manière dont les entreprises abordent la gouvernance.

Pourquoi les investissements en digitalisation sont cruciaux pour la GRC

Pour répondre à ces évolutions, la digitalisation s’affirme comme une solution idéale. Car la digitalisation, ou l’intégration de la technologie numérique dans tous les domaines d’une entreprise, change fondamentalement la façon dont les organisations fonctionnent. La digitalisation génère de la valeur en permettant une plus grande agilité. Elle permet également une plus grande efficacité, une plus grande productivité, une plus grande transparence, et enfin… Une meilleure prise de décision et des économies importantes.

La transformation digitale pour pallier aux risques digitaux

Pour le magazine Forbes, l’accélération de la transformation numérique a eu un impact direct sur les mesures de GRC. « La vélocité des risques, c’est-à-dire le temps qu’il faut pour que l’exposition aux risques affecte l’organisation, s’accélère et, à l’instar d’un tweet viral ou d’une faille de cybersécurité, l’impact potentiel peut être quasi instantané et d’une grande portée », constate le magazine américain. « Pour suivre le rythme, les entreprises ont constaté que les évaluations de risques annuelles, trimestrielles ou mensuelles ne suffisent plus. Le processus d’évaluation des risques doit être continu et en temps réel pour alimenter un moteur de prise de décision plus rapide », conclut-il. Une priorité partagée par de nombreuses entreprises. Selon un sondage du cabinet de conseil Gartner, la réduction des risques digitaux est « l’objectif le plus important à atteindre en ce qui concerne les activités numériques » pour les entreprises.

L’innovation et l’automatisation sont les pierres angulaires d’une digitalisation réussie de sa GRC. Pour bénéficier d’une solution d’expert taillée sur mesure, n’hésitez pas à nous contacter !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Restons en contact! Recevez nos dernières actualités et des éclairages sur les applications métiers personnalisées