Accueil >> Blog >> Pourquoi le futur de la GRC passe-t-il par l’adoption d’un logiciel dédié ?

Pourquoi le futur de la GRC passe-t-il par l’adoption d’un logiciel dédié ?

L’année 2020 a été l’année de tous les défis pour la GRC… Et cette tendance n’a fait que s’accroître en 2021. Pour répondre aux nouveaux risques auxquels font face les entreprises et embrasser toutes les potentialités du digital, une solution : l’adoption d’un logiciel dédié. Tour d’horizon de ses bénéfices avec Values Associates.

Les années 2020 seront celles de la digitalisation de la GRC, selon le magazine Forbes. Le secteur de la GRC est traditionnellement prudent quant à l’adoption de nouvelles technologies. Mais bon nombre des process des professionnels de la GRC ont dû être réinventés à une époque de distanciation sociale. Dans ce contexte de digitalisation à marche forcée, l’adoption d’un logiciel de GRC s’avère être une nécessité vitale pour les entreprises désireuses de s’adapter à un monde toujours plus concurrentiel. Visibilité accrue sur les risques, meilleure exécution des objectifs, mais aussi… accès facilité aux données pour prendre des décisions plus éclairées. Telles sont les promesses d’un logiciel de GRC avec des approches existantes pré-pandémie, mais qui ont un caractère nouveau pour le secteur.

« Maintenant que nous commençons à nous adapter à la pandémie, il ne fait aucun doute que les années 2020 seront la décennie au cours de laquelle les organisations adopteront cette technologie. Non seulement pour survivre, mais aussi pour se renforcer afin de répondre rapidement et efficacement à toute perturbation future… Quelle qu’elle soit », prédit ainsi le magazine Forbes.

Diminuer la charge de travail tout en bénéficiant d’une meilleure vision des risques

Selon une étude récente rapportée par GlobeNewsWire, près de la moitié des professionnels de la GRC (45%) utilisent encore les outils Microsoft Office pour gérer les programmes et les documents essentiels. Cette pratique pose d’importants problèmes en termes de sécurisation des travaux.

Or, 53 % des professionnels de la GRC contactés pour les besoins de cette étude déclarent que, bien que leur organisation les perçoive désormais comme plus utiles, le volume et l’étendue de leur charge de travail ont considérablement augmenté et les ressources continuent de diminuer. L’adoption d’un logiciel dédié est alors une aubaine pour se protéger contre l’augmentation de leur charge de travail. Un chiffre intéressant dans cette étude : 63 % des professionnels de la GRC qui utilisent un logiciel dédié ont une visibilité complète des risques auxquels leur organisation est confrontée… et de la manière dont ces risques sont liés à leur travail. C’est deux fois plus que ceux qui utilisent Microsoft Office.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !