Accueil >> Blog >> L’art du data storytelling en entreprise

L’art du data storytelling en entreprise

En entreprise comme dans la majorité des institutions, l’information se transmet au moyen de graphiques ou de tableaux excel – souvent rébarbatifs, parfois même totalement inefficients. La clé pour une communication optimale ? Raconter des histoires grâce aux données, avec le concours du data storytelling.

Qu’est-ce que le data storytelling ? 

Un demi-millénaire avant notre ère, Confucius l’avait déjà écrit : “une image vaut mille mots”. 2500 ans plus tard, cette idée n’a pas pris une ride et s’applique parfaitement à une nouvelle discipline, à la croisée des chemins entre narration, exploitation des données et pédagogie : le datastorytelling. Le magazine Forbes définissait ainsi le data storytelling comme étant la compétence essentielle en science des données dont tout le monde a besoin. 

“Trop souvent, le data storytelling est interprété comme une simple visualisation efficace des données. Or, il s’agit bien plus que de créer des graphiques de données visuellement attrayants. Le data storytelling est une approche structurée pour communiquer des informations sur les données. Il implique une combinaison de trois éléments clés : les données, les visuels et la narration”, expliquait alors le magazine américain.

Une discipline à fort impact 

Dans une étude menée auprès de 500 professionnels de la data, la société Exasol révèle toutes les potentialités du data-storytelling. En effet, dans cette enquête, la quasi-totalité des chefs d’entreprise et des professionnels de la donnée (93 %) s’accorde à dire que « les décisions prises à la suite d’un storytelling de données réussi ont le potentiel d’aider à augmenter les revenus. » De plus, 92 % des chefs d’entreprise et des professionnels de la donnée sont d’accord pour dire que le data storytelling est un moyen efficace de communiquer ou de fournir des données et des résultats analytiques.

“Le data storytelling fournit un contexte indispensable qui permet de dresser un tableau clair. Cette discipline permet d’expliquer ce que les données montrent et pourquoi elles sont importantes”, explique Exasol en préambule de cette étude. “Elle traduit les informations sur les données en une histoire à laquelle tout le monde peut s’identifier et qu’il est possible de comprendre, afin de prendre les meilleures décisions basées sur les données. 

Le datastorytelling dans les médias et les ONG

Les médias ont compris dès le milieu des années 2010 l’importance cruciale du datastorytelling. De nombreux formats journalistiques ont ainsi vu le jour, mêlant graphiques interactifs, images statiques et animations s’animant en scrollant. Le Telegraph en fournit un exemple remarquable, avec ce long format dédié à l’avenir du continent Africain à l’horizon 2100. Éducation, pollution, mais également raisons d’espérer : autant d’informations compréhensibles en un clin d’œil. 

Les ONG tirent également régulièrement parti du Data-storytelling. Oxfam, par exemple, a choisi cette discipline pour narrer l’impact de ses actions et l’urgence de la situation humanitaire dans certains pays. En mettant des données sous forme d’un rapport annuel interactif, l’ONG exploite le data-storytelling d’une manière optimale. 

Pourquoi le data-storytelling est-il crucial pour les entreprises ? 

Si le data-storytelling est particulièrement efficace dans le secteur des médias et de l’information en général, il fait également des merveilles en entreprise. Interviewé par l’université de Syracuse, aux Etats-Unis, l’expert en data-storytelling Ted Cuzzillo explique les ressorts de cet état de fait. “Le data-storytelling augmente considérablement la compréhension de toute analyse de données. Les gens peuvent s’y identifier. Ils la comprennent et en discutent”, explique M. Cuzzillo, avant de conseiller à toute personne souhaitant avoir recours au data-storytelling de s’intéresser à ses propres données, en premier lieu. “Le storytelling en entreprise n’a rien de nouveau. En fait, le storytelling dans les affaires est aussi vieux que les affaires elles-mêmes”, conclut-il. La nouveauté apportée par les données, et par le data-storytelling ? Changer des masses de données en histoires inoubliables. 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !