Sélectionner une page
Accueil >> Blog >> Sortir du gadget : quand datavisualisation rime avec performance

Sortir du gadget : quand datavisualisation rime avec performance

La datavisualisation est, hélas, peu souvent associée à la performance dans l’imaginaire collectif. Pour beaucoup, ce mode de représentation graphique des données demeure un concept un tantinet abstrait, que l’on différencie à peine des infographies. Pourtant, utilisée à bon escient, la datavisualisation peut se révéler être une alliée de taille…

Tour d’horizon des raisons pour lesquelles la datavisualisation peut s’affirmer comme un outil de performance, et non comme un simple gadget attrayant visuellement.

La datavisualisation, outil d’amplification du discours

Depuis quelques années, une nouvelle tendance émerge outre-Atlantique : le data-driven storytelling. Derrière cet anglicisme, un terme désignant l’art de transformer des données en histoire. De même qu’une image est traitée par le cerveau infiniment plus vite qu’une série de chiffres… Une histoire sera retenue bien plus rapidement qu’une succession de données. Et c’est là que la datavisualisation entre en jeu. Ainsi, grâce à son pouvoir d’évocation visuelle, la datavisualisation permet à l’ensemble des collaborateurs d’une structure d’avoir une vision claire de ses problématiques. Parce qu’elle permet de personnaliser les données utile à chaque audience, la datavisualisation donne corps à des discours et concepts complexes… Et permet de mieux les appréhender.

La datavisualisation, outil de communication et de simplification

La communication est, hélas, parfois considérée comme la cinquième roue du carrosse au sein des organisations. Il ne s’agit pas bien sur de réduire la communication au périmètre des Départements ou Directions Communication. Au delà des activités de communication externe et interne à proprement parler, communiquer constitue un pré-requis à toute activité. Une communication efficace au sein des équipes permet une synergie des idées et des efforts. Cette dernière amène, in fine, un gain de performance mais aussi d’épanouissement dans l’entreprise. Dans ce contexte, la datavisualisation a son rôle à jouer, en mettant en image des concepts parfois complexes et en illustrant des données chiffrées. En effet, ces dernières, sans son concours, seraient difficilement compréhensibles.  

La datavisualisation, outil de performance et de productivité

Bien que parfaitement adaptée à la communication, l’utilité de la datavisualisation ne doit pas être limitée à ce seul champ d’action. L’importance grandissante des données pour les entreprises a donné lieu à une multiplication des outils de travail. Et multiplication ne rime pas avec simplification… En effet, l’apprentissage de nouveaux outils requiert un temps d’adaptation plus ou moins long pour les équipes. Au sein d’une application métier, la datavisualisation permet la mise en commun de ressources de travail… Et, ainsi, la définition de problématiques propres à chaque coeur de métier. La datavisualisation, en permettant une compréhension optimale de données complexes, s’avère être un outil puissant de performance et de productivité… Si on ne la réduit pas à un gadget, ou à un simple support de communication.

La datavisualisation, outil de prédiction au service des métiers

La datavisualisation permet de cerner les possibilités d’un marché ou d’un secteur… et d’en percevoir les opportunités. Les données, on le sait désormais, ouvrent un vaste éventail prédictif pour les entreprises et organisations. Mais comment se retrouver dans une masse de chiffres et de données qui, utilisée à mauvais escient, peu donner… de non moins mauvais résultats ? La datavisualisation permet d’extraire la substantifique moelle des données… en faisant le lien entre un expert « données » et un expert « métier » qui, souvent, peuvent ne pas se comprendre, car appréhendant les situations avec leur prismes et décodages spécifiques. Ainsi, la dataviz permet de construire différents scénarios issus de la prédiction grâce aux données plus compréhensibles pour les interlocuteurs métiers, qui vont pouvoir plus facilement réagir et faciliter l’ajustement du scénario final.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Restons en contact! Recevez nos dernières actualités et des éclairages sur les applications métiers personnalisées