Accueil >> Blog >> Datavisualisation : que faire des données d’une entreprise et comment les utiliser au mieux ?

Datavisualisation : que faire des données d’une entreprise et comment les utiliser au mieux ?

A l’heure du Big Data, les données ont envahi le monde de l’entreprise. Comportements d’achats, profils de clients, informations sur la concurrence. Autant de données précieuses, inaccessibles ou coûteuses il y a encore quelques décennies et désormais accessibles à bas coût… Et en quelques instants. Mais pour tirer le meilleur parti de cette profusion de données et les utiliser au mieux, la datavisualisation se révèle être un atout précieux. Le point avec Values Associates.

Big Data : le nouvel or noir des entreprises

C’est un fait incontestable : les entreprises croulent sous une masse de données d’un volume inédit. Mais transformer cette manne de données en connaissance n’est pas un processus aisé. Noyées dans des colonnes de chiffres interminables, les informations les plus précieuses échappent à la connaissance des preneurs de décision. Ainsi, de l’absence de connaissance découle une absence d’action.

« Il est certain que les entreprises sont « plus riches en données » de nos jours, puisqu’elles disposent d’une quantité exponentielle de données. Mais elles sont encore pauvres en informations, même si les dirigeants ont mis en œuvre un large éventail de programmes visant à exploiter les données. La plupart d’entre elles ont encore du mal à intégrer les données dans leurs stratégies commerciales et, inversement, à aligner leurs efforts en matière de données sur les besoins de l’entreprise », déplore ainsi un article de la Harvard Business Review.

Transformer les données d’une entreprise en information : l’apport de la dataviz

Pour répondre à cette problématique, la dataviz apparaît comme étant une solution providentielle. Sont rôle ? Structurer une masse de données éparse et souvent brouillonne et la transformer en une information accessible à tous… Et compréhensible en un clin d’oeil. La dataviz représente ainsi un gain de temps – et d’argent – considérable pour une entreprise. Elle permet en outre de démocratiser l’information au sein d’une entreprise, et de la mettre à disposition de l’ensemble des équipes. Ce partage de la connaissance amène à une meilleure synergie au sein des entreprises. Comme le relève cet article paru dans Les Echos, « Sans vision claire des indicateurs à suivre, les collaborateurs se retrouvent avec des tableaux de bord qu’ils ne peuvent pas remplir… parce qu’ils ne savent pas quoi représenter. Avec une solution de data visualisation, le problème de la préparation, de l’organisation et de la collecte des données est lui aussi résolu », explique le quotidien.

La datavisualisation pour faire parler les données

Nul ne remet en question l’apport considérable de la data pour les entreprises. Encore faut-il les faire parler, et convertir leur masse en une information valable. Or, nul autre outil que la datavisualisation ne permet de le faire d’une manière aussi claire, rapide et efficiente. Car la datavisualisation, à l’inverse de sa petite soeur, l’infographie, ne se contente pas de proposer une vision statique d’une situation donnée. Elle raconte des histoires, et permet à ses utilisateurs de s’immerger dans une problématique donnée. Cet état de fait a conduit le magazine Forbes à déclarer que le Data Storytelling était « la compétence dont tout le monde a besoin »… Et ce, dès l’année 2016.

Les entreprises les plus performantes utilisent la datavisualisation

Dans un article paru sur le portail ResearchGate, le chercheur Mohammed Kemal, de l’université de Liverpool, démontre – illustrations à l’appui – que les entreprises utilisant la datavisualisation sont les plus performantes. L’exemple le plus parlant est le cas de Nike, avec le projet Nike Plus. Ce projet, utilisant la datavisualisation pour fournir à l’utilisateur des données sur ses performances sportives, Cette initiative a eu deux conséquences positives. De prime abord, elle a permis à Nike de mieux connaître les habitudes sportives – et donc les besoins – de ses utilisateurs. Par ailleurs, elle a également permis de créer un lien plus fort entre la marque et ses consommateurs. « Nike Plus suit chaque course et montre le rythme et la distance parcourue par rapport à ses courses précédentes et à celles d’autres coureurs », explique ainsi le chercheur. Ainsi, Nike a réussi à fédérer une communautés de sportifs unis par… la datavisualisation.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Restons en contact! Recevez nos dernières actualités et des éclairages sur les applications métiers personnalisées