Sélectionner une page
Accueil >> Blog >> Nicolas, des jeux-vidéos à la dataviz

Nicolas, des jeux-vidéos à la dataviz

Nicolas était passionné par les jeux-vidéos. C’est par l’intermédiaire de ceux-ci qu’il s’est découvert une passion pour la programmation.

Son initiation à l’informatique

Curiosité, praticité et sérieux. Telle est la règle de trois de Nicolas. Il a toujours été curieux d’en apprendre davantage sur ce qui l’intéresse. En grandissant, il profite du fait qu’il ait un PC dans sa chambre pour passer beaucoup de temps à jouer aux jeux-vidéos. Il ne s’intéresse au départ qu’à l’aspect divertissant des jeux sans s’intéresser à la programmation. Nicolas découvre par la suite qu’il est possible d’insérer des modes dans certains jeux. Au collège, vers la quatrième, il crée une communauté sur un jeu. Au fil des années, celle-ci se développe, jusqu’à atteindre les dizaines de milliers d’adhérents sur la plateforme Steam. Nicolas gérait une quantité importante de serveurs, ce qui lui a permis d’apprendre les bases de la programmation web et de se familiariser avec plusieurs langages informatiques.

« Par curiosité, à force de faire de la programmation et de voir des lignes de code, cela m’a attiré. J’ai commencé à faire du développement. Je comprenais de mieux en mieux comment cela fonctionnait. » précise-t-il. Sa passion initiale pour l’informatique le conduit à s’orienter vers un bac STI Génie électronique. Il a par la suite entamé ses études supérieures par un BTS SIO option SLAM (axé sur la programmation). Enfin, il a conclu ses études au CS2I, école de développement web.

Des jeux videos aux sites internet

Pendant son master, Nicolas est en alternance dans une agence qui crée des sites internet sur mesure. La plupart étant des sites-vitrine et des sites e-commerce. Cette expérience lui a permis de mettre à profit ce qu’il avait appris de lui-même en créant sa communauté sur un jeu vidéo, tout en acquérant de nouvelles compétences. 

Des sites internet aux applications métier

Nicolas a rejoint Values il y a maintenant plus de deux ans, en septembre 2018. Il est depuis intervenu sur toute une série de projets. Il travaille avec Renaud depuis le début du mois de juillet sur un nouveau projet. « Avec Renaud, on s’est réparti le travail. J’ai fait toute la partie front-office et Renaud a fait toute la partie back-office. Corentin (Mi) supervisait. Souriya était chef de projet fonctionnel. » Si chaque projet est différent, le processus de développement passe la plupart du temps par les phases identiques, avec un process désormais bien rodé. L’une des applications que Nicolas a développée est l’application fournisseurs d’une grande centrale d’achats. Il en est particulièrement fier puisqu’il a passé de nombreux mois à développer les modules qui la composent.

Ce qu’il a retenu de ses deux années au sein de Values : une ambiance et un cadre de travail unique. Il apprécie que tout le monde soit accessible, que tout le monde se connaisse bien, ce qui ne peut qu’améliorer l’entente de l’équipe. Nicolas loue aussi un principe cher à Values : l’intelligence collective. Nous sommes convaincus que l’union fait la force et que c’est en échangeant, en débattant, en s’entre-aidant, que chacun progresse.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Restons en contact! Recevez nos dernières actualités et des éclairages sur les applications métiers personnalisées