Sélectionner une page
Accueil >> Blog >> Qu’est-ce que la datavisualisation ?

Qu’est-ce que la datavisualisation ?

“Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?” : si la datavisualisation avait une devise, elle pourrait être l’exact inverse de la devise des Shadocks. Si elle avait un objectif, il serait de permettre une compréhension simple d’un sujet complexe. Qu’est-ce que la datavisualisation ? Éléments de réponse.

Qui n’a jamais passé des heures à scruter un tableau excel ? La Datavisualisation vient mettre fin à cette tâche fastidieuse, en permettant la compréhension d’un sujet donné en un clin d’oeil. Un enjeu de taille, car une image est traitée 60.000 fois plus rapidement qu’un texte par le cerveau humain. 

Loin d’être un concept récent, la datavisualisation a derrière elle des siècles d’histoire. Ainsi, la mise en forme graphique de données remonte au XVIIème siècle. C’est toutefois au cours de la Campagne de Russie qu’elle s’est révélée. En 1812, l’ingénieur français Charles Minard mit au point une carte sur laquelle figurait le nombre des pertes de l’armée napoléonienne, en l’associant à des variables temporelles et spatiales.

Datavisualisation - Carte figurative des pertes de l'armée française campagne de Russie 1812-1813

On peut même faire remonter les premières datavisualisations au temps des grecs anciens. Car, s’ils n’utilisaient pas le même terme, n’en employaient pas moins la datavisualisation pour cartographier… Les étoiles. 

De nos jours, la datavisualisation accompagne la révolution du Big Data en mettant en lumière des informations enfouies dans une masse globale de données par le truchement de représentations visuelles variées.

Quelles différences entre infographie et datavisualisation ? 

Une infographie permet de raconter une histoire en suivant un fil rouge – un tableau, d’exploiter des données. La datavisualisation permet le mariage entre donnée et infographie, en permettant de lire dans les données avec des éléments qui racontent une histoire. 

La dataviz permet également de raconter une multiplicité de contextes. L’infographie, statique par essence, ne livre qu’une information pré-mâchée dont l’utilisateur va être consommateur. La datavisualisation, quant à elle, va permettre à l’utilisateur de raconter sa propre histoire, et d’aller chercher l’information dont il a besoin directement, sans perdre de nombreuses heures à naviguer à vue dans les colonnes d’un tableau excel.

Grâce à la dataviz, l’utilisateur pourra faire sa propre analyse en choisissant ses propres filtres de recherche, d’une manière relativement ludique. En ayant à sa disposition un outil plutôt qu’une analyse déjà prémâchée, comme une infographie, l’utilisateur sera à même de transformer la donnée pour raconter une histoire. 

La dataviz peut épouser des formes multiples, allant de l’infographie animée au diagramme circulaire en passant par… La vidéo. Ainsi, l’émission Datagueule, produite par France Télévisions, est un excellent exemple de l’impact narratif de la datavisualisation, et des multiples potentialités qu’elle offre en termes visuels. 

Dans quels secteurs la dataviz peut-elle être utile ?

Selon Yann Soudy, expert data et Associé chez Values Associates, la datavisualisation est essentielle à “tous les secteurs nécessitant une analyse approfondie des données”. La dataviz permet en effet d’intégrer plusieurs dimensions, de zoomer sur des données agrégées, d’intégrer des effets micro ou macro… Et surtout, d’étudier les variations des données dans le temps. 

“La dataviz,c’est à la fois un microscope et une machine à voyager dans le temps. Le graphique, ce n’est qu’une loupe”, détaille Yann. Ainsi, plus les données seront mises en avant, plus elles seront consultées – et plus elles génèreront de réactions. “Comme les données vont être plus finement utilisées, elles vont aboutir à une meilleure prise de décisions”.

Le caractère transversal de la datavisualisation permet son utilisation par tous les secteurs d’activité. Elle est également un puissant outil de communication. Permettant de transmettre une idée en un clin d’oeil, elle est notamment utilisée par les médias, mais également les partis politiques, les grandes entreprises, les collectivités locales… Autant d’exemples donnant raison à la devise de Confucius : “une image vaut mille mots”. 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Restons en contact! Recevez nos dernières actualités et des éclairages sur les applications métiers personnalisées